développe ton propre business en ligne, en partant de zéro

Les Réels, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des vidéos courtes, comme on peut en trouver sur Instagram, sur Snapchat ou sur TikTok. Tout le monde s’y met, même YouTube et Facebook. Il faut dire que c’est un format facile à regarder et légèrement addictif. (« J’en regarde juste encore une, et je me mets au boulot… »)

J’ai beau avoir passé cinquante ans, j’ai toujours eu un côté geek. J’ai tenté TikTok l’été passé. Mais je me suis vite dit que je n’avais plus l’âge. Alors, je me suis concentrée sur Facebook. D’autant plus que l’équipe avec qui je travaille est formée de spécialistes dans ce domaine et ils nous forment sans arrêt. Puis, au début de l’été, quelqu’un dans la team a lancé un défi sur TikTok : une astuce par jour, pendant 30 jours…

Et TikTok, qu’est-ce que c’est ? C’est une plateforme qui s’adresse plutôt aux 12-25 ans. Donc aux plus jeunes. Au départ, elle avait surtout pour but de divertir. Un peu partout, on y voit ainsi des gags, de la danse, du chant, de l’humour. Mais depuis peu, on a vu apparaître toute une série de vidéos plus éducatives. C’est ce levier-là que tu peux utiliser pour développer ta communauté, développer ton business.

Une petite pause…

Mais attends juste une seconde. Avant de plonger dans le vif du sujet, je fais un petit détour… Tu n’as plus assez de prospects ? Pas envie de démarcher ta famille, tes amis ? Peur de devenir ce gros lourdaud qu’on évite ?  Comme je te comprends ! 

Et pourtant, il faut bien élargir ton réseau, si tu veux faire prospérer ton business et atteindre l’indépendance financière…  Alors, comment on fait ?

Alors, arrête de courir après les gens, ils auront juste envie de te fuir ! Laisse venir à toi ceux qui te cherchent. Choisis avec qui tu veux travailler !

Depuis peu, Sam et Sandra proposent une formation intéressante, pour que, toi aussi, tu puisses appliquer le Marketing d’Attraction. Et attirer à toi les prospects qui te cherchent…

Les bases du Marketing d’Attraction

Ainsi, tu ne parleras qu’aux bonnes personnes, qu’à des gens déjà intéressés par ton offre. Sans t’épuiser à essayer de convaincre tout le monde.

Mais revenons à nos moutons !

Et les Réels ?

En relevant le défi TikTok, j’ai découvert que Facebook avait lancé récemment les Réels. Tu te demandes ce que c’est ? Tiens-toi bien : ce sont des vidéos courtes, destinées à amuser, divertir et éduquer ta communauté. Ça ne te rappelle rien ?

Quand une plateforme crée une nouveauté, l’algorithme va mettre en avant les utilisateurs qui l’essayent. Maintenant, les plateformes veulent mettre en avant les internautes qui créent du contenu. Ceux qui créent une véritable communauté, avec des échanges entre les gens. Alors, plus question de reposter le gag de la semaine, que tout le monde a déjà vu !

Si tu veux être visible, il faudra créer ton propre contenu et apporter de la valeur. Pour montrer qui tu es vraiment, engendrer de l’interaction. De cette façon, tes prospects vont mieux te connaître et ce sera plus intéressant pour tout le monde. Si tu veux développer ta communauté, te créer un véritable réseau, il va falloir utiliser toutes les possibilités que Facebook te propose.

Les réels

Avec les réels, tu peux amuser ton audience, pour attirer l’attention.

Tu peux partager ton lifestyle, presque en temps réel et susciter la curiosité.

Partage aussi du contenu de valeur, en résumant le message que tu veux transmettre.

Dès le début, les Réels peuvent te permettre d’agrandir ta communauté rapidement. Les gens te voient, t’entendent. Ça te rend plus humain et ça inspirera confiance. Tes abonnés verront que tu es un expert, que tu sais de quoi tu parles et que tu n’as pas juste « copié-collé » un truc trouvé je-ne-sais-où sur le net.

Par contre, pour les Réels, il va falloir te filmer ! Et c’est une barrière qui n’est pas facile à franchir ! Pour ma part, la méthode que j’utilise est celle que j’emploie chaque fois que j’affronte une peur. Je passe à l’action. D’abord, j’effectue le premier pas. Ensuite, une fois que j’ai commencé, c’est déjà moins impressionnant, moins compliqué. Et finalement, ça va, j’ai survécu, ce n’est pas si difficile à surmonter. Alors, bien sûr, ça n’est jamais parfait. Mais tu sais bien ce qu’on dit : « Il vaut mieux fait, que parfait ». Et je vois bien que je m’améliore au fur et à mesure…

Les stories

Il ne faut pas pour autant négliger les stories. Elles étaient là avant les Réels. Ça peut être un outil très utile. Dans les stories, tu vas amener ton audience du point A au point B comme à travers un tunnel de vente.

Les diapositives se succèdent et tu accompagnes ton prospect à travers les étapes de ton message. Si ton lecteur va jusqu’au bout de ta séquence, c’est sans doute que ce que tu as à dire peut l’intéresser. À la fin, n’oublie pas de terminer par un appel à l’action, pour susciter l’interaction.

Les posts

« Last but not least » : les posts sont les incontournables de Facebook. C’est ce qui va animer ton mur, enrichir ton profil. Quand ils te suivent, c’est ce que les lecteurs verront sur leur fil d’actualité. Tes publications vont permettre aux gens de te découvrir et de se faire une idée de qui tu es, de ce que tu as à leur proposer. À travers les posts, tu vas amener du contenu de valeur. Tu vas soulever les problèmes de tes prospects, tu vas leur apporter de vraies solutions. De cette façon, tu vas pouvoir leur montrer ton expertise et leur inspirer confiance.

Messenger

Si les trois canaux précédents sont les principaux, tu ne peux pas négliger ton Messenger. C’est là qu’on pourra te joindre en privé. Ce sera l’occasion, pour tes prospects et toi, de discuter directement, en tête-à-tête. C’est l’endroit, pour toi, d’être vraiment à l’écoute, d’apporter des solutions personnalisées, sur mesure, en fonction du besoin de chacun. On est loin des copier-coller conseillés par certaines compagnies !

Lance-toi avec les Réels !

Finalement, tu l’as compris, ces plateformes nous proposent de véritables écosystèmes, avec des outils qui se complètent bien. Il serait dommage d’en négliger un, sous prétexte que tu ne le connais pas assez bien.

Évidemment, je ne suis pas née avec un téléphone ou un ordinateur dans la main. J’ai plus de cinquante ans. Quand j’étais petite, un ordinateur remplissait un étage entier d’un bâtiment (et il ne faisait que du calcul). J’ai donc fait comme tout le monde : j’ai appris. Alors toi aussi, informe-toi, forme-toi, apprends et trouve quelqu’un qui te montre. Et lance-toi !

Et si tu n’aimes pas la prospection directe : quel que soit ton marché, tu es peut-être en manque de prospects. Et qui dit « pas de prospects », dit « pas de clients ». Aïe !

Sam et Sandra Sierro ont mis au point une formation, pour faire du Marketing d’Attraction. Accueille les gens qui viennent vers toi, plutôt que de les poursuivre assidûment…


Reste curieux !

Si cet article t’a plu, merci de le commenter, de le partager…

Cet été, j’en ai profité pour relever un défi TikTok : une vidéo par jour, pendant 30 jours. J’ai raconté mon aventure dans cet article. Si tu veux jeter un coup d’œil aux vidéos, c’est par ici

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

error: Content is protected !!