développe ton propre business en ligne, en partant de zéro

Blog MLM

Comment faire la différence, pendant la pause estivale ?

Comment faire la différence avec tes concurrents, durant la pause estivale ?

Ah, l’été, les vacances, les apéros, les baignades…, Tu n’as pas trop envie de travailler, tu lèves le pied, tu prends du bon temps. Une vraie pause, quel délice !

À la rentrée, tu reprends ton plan d’action, tu postes, tu publies, mais ça n’est plus comme avant ! L’algorithme te snobe, tes followers ne commentent plus, le nombre de likes a diminué. Où est ta communauté ? Tout se passe comme si elle t’avait oublié ! Tout est à refaire !

Mais attends, juste un instant. Avant de plonger dans le vif du sujet, je fais un petit détour… Tu n’as plus assez de prospects ? Pas envie de démarcher ta famille, tes amis ? Peur de devenir ce gros lourdaud qu’on évite ?  Comme je te comprends !  Et pourtant, il faut bien élargir ton réseau, si tu veux faire prospérer ton business et atteindre l’indépendance financière…  Alors, comment on fait ? Arrête de courir après les gens, ils auront juste envie de te fuir ! Laisse venir à toi ceux qui te cherchent. Choisis avec qui tu veux travailler ! Sam et Sandra proposent une formation intéressante, pour que, toi aussi, tu puisses appliquer le Marketing d’Attraction. Et attirer à toi les prospects qui te cherchent… Les bases du Marketing d’Attraction Ainsi, tu ne parleras qu’aux bonnes personnes, qu’à des gens déjà intéressés par ton offre. Sans t’épuiser à essayer de convaincre tout le monde. Mais revenons à nos moutons !

La pause estivale

Sur les réseaux sociaux, rester présent est primordial. C’est dangereux, de prendre une véritable pause estivale, de ne plus passer à l’action. Si tu oublies de poster, de répondre aux commentaires que tu reçois, très vite, tu vas disparaître. L’algorithme met en avant, justement, les comptes qui sont actifs. Ceux qui interagissent. Ceux qui ajoutent du contenu, qui font vivre le réseau.

Tes prospects sont à la plage, à la montagne, à la piscine, ils ont tout le temps de scroller, de liker, de commenter. Ils sont plus détendus, plus curieux. Alors, ils explorent et découvrent de nouveaux comptes. Ceux que la plateforme leur proposera, ceux qu’elle mettra en avant.

Ce qui se passe, pendant la pause estivale

Les comptes qui sont actifs seront plus visibles, que ceux prennent une pause, et arrêtent de publier. Et ils seront mis en avant par l’algorithme. Donc montrés à plus de gens. C’est l’occasion rêvée de toucher de nouvelles personnes, de te faire connaître, apprécier… N’oublie pas que tes prospects ont besoin de mieux te connaître, pour avoir envie de te suivre.

À la rentrée, quand chacun reprendra ses actions quotidiennes, tu auras eu le temps d’acquérir une plus grande audience. Tu auras déjà fait tes preuves. Et il y a de fortes chances que tes nouveaux followers te suivent, si tu leur apportes de la valeur.

Alors ?

En conséquence, c’est à toi de t’adapter. Tu as envie de faire une vraie pause estivale ? Tu peux, mais ça s’anticipe. Il faudra t’organiser un peu.

Par exemple, tu peux préparer du contenu en avance, que tu posteras au fur et à mesure. Pourquoi pas avec tes photos de vacances, au fur et à mesure ? Tu peux aussi programmer tes articles de blog, pour qu’ils soient publiés quand tu fais autre chose, ailleurs. Alors que tu les auras rédigés avant de partir. Pense aussi à l’automatisation. Tu peux aussi préparer tes newsletters à la maison et les envoyer à une date ultérieure…

Si tu réfléchis bien, tu peux vraiment alléger cette période, en ne consacrant qu’un moment chaque jour aux actions quotidiennes indispensables. Laisse la machine faire le travail pour toi et profite de ton temps libre !

Et si tu n’aimes pas la prospection directe : quel que soit ton marché, tu es peut-être en manque de prospects. Et qui dit « pas de prospects », dit « pas de clients ». Aïe !

Sam et Sandra Sierro ont mis au point une formation, pour faire du Marketing d’Attraction. Accueille les gens qui viennent vers toi, plutôt que de les poursuivre assidûment…


Reste curieux !

Si cet article t’a plu, merci de le commenter, de le partager…

Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code